Senegal | L’Etat va faire construire 12.000 logements sociaux par an pendant 10 ans

Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Khoudia Mbaye Seydi, a indiqué, mardi à Kaolack (centre), que l’Etat va contractualiser avec des promoteurs immobiliers pour la construction de 12.000 logements sociaux par an cédés à 10 millions maximum l’unité.

’’L’Etat entend résoudre la question du logement pour la majorité des Sénégalais par la concrétisation de son programme décennal de construction annuelle de 12.000 maisons’’, a déclaré Mme Seydi qui présidait un comité régional de développement sur les missions de son département.

’’Ce programme décennal de construction de logements vendu à pas plus de 10 millions de francs l’unité au demandeur va aider à satisfaire le souci de 51% de Sénégalais sous location’’, a indiqué le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat qui a appelé les collectivités locales à identifier des sites devant abriter des pôles urbains.

’’Cette politique d’urbanisme d’anticipation a amené les pouvoirs publics à nouer des conventions avec des promoteurs d’habitat social invités à construire des logements accessibles sur des surfaces cédées par l’Etat qui facilite le raccordement à l’eau, l’électricité et au réseau routier’’, a indiqué Mme Seydi.

’’Dans son souci d’équité territoriale, l’Etat va doter les villes de l’intérieur, à travers les pôles urbains à identifier, de cités modernes avec toutes les commodités, des infrastructures sanitaires, sportives, commerciales, éducatives, etc.’’, a-t-elle soutenu, ajoutant que le problème de l’habitat rural trouvera également réponse.

Opposée à toute nouvelle construction hors norme ou dans des zones inondables, Khoudia Mbaye Seydi a dit qu’elle est favorable à l’érection de plateformes administratives dans les régions et départements pour regrouper les différents services déconcentrés.

Elle a dit sa préférence pour la réhabilitation des bâtiments de l’Etat délabrés et/ou menaçant ruine.

’’Il s’agira, en outre, pour mon département de procéder à la restructuration urbaine, à la mise à niveau du tissu urbain dans certains quartiers des villes qui a annoncé la tenue prochaine du conseil de l’urbanisme qui ne s’est plus réuni depuis 1980’’, a-t-elle expliqué.

Mme Seydi projette d’embellir l’axe reliant le projet Cœur de Ville à la Baie de Koundame et de doter de toutes les villes d’un plan directeur. Elle a remis, la veille du CRD, des attestations de propriété à 38 coopératives d’habitat bénéficiaires de parcelles dans la zone d’aménagement concerté (ZAC) de Kaolack.

Ainsi, 25 hectares aménagés ont été mis à la disposition des 38 coopératives d’habitat de la région sur une superficie globale de 100 ha, a rappelé le président de l’Union des coopératives, Boubacar Ndiaye à la tête d’une fédération de 47 entités de 2.731 membres.

APS

Rendu public le Mercredi 12 Juin 2013